Les titrages directs

Ce QCM est noté sur 21. Chaque question peut avoir une, plusieurs ou aucune réponses exactes.
Chaque réponse juste donne 1 point. (Il y a donc 21 réponses justes).
Chaque réponse fausse retire 0.5 point. (Il vaut donc mieux être sûr de ses réponses.)

Question 1

Un titrage direct met en jeu:

une seule réaction chimique.
plusieurs réactions chimiques.
un réactif titrant et un réactif titré.




Question 2

Une réaction support de titrage direct doit être:

lente.
rapide.
totale.
limitée.



Question 3

Le dosage par titrage direct:

est une méthode considérée destructive.
est une méthode considérée non destructive.





Question 4

Cocher la (ou les) affirmations exactes:

L’objectif principal d’un titrage est de repérer l’équivalence.
Le but d’un titrage est de déterminer la concentration d’une espèce chimique.
La fin d’un titrage est forcement repérée par un changement de coloration.



Question 5

L’équivalence d’un titrage est atteinte:

lorsque les réactifs ont été introduits en même quantité.
lorsque les réactifs ont été introduits dans les conditions stoechiométriques de l’équation.
lorsque le volume du réactif titrant est égal au volume du réactif titré.
lorsque le réactif titré a complètement réagi.


Question 6

Lors d’un titrage direct, la quantité de matière de l’espèce à doser:

reste constante.
diminue.
augmente.
diminue avant l’équivalence et augmente ensuite.


Question 7

Lors d’un titrage direct, la quantité de matière de l’espèce titrante après l’équivalence:

reste constante.
diminue.
augmente.




Question 8

On considère la réaction aA + bB -> cC + dD (avec a,b,c,d les coefficients stoechiométriques de l’équation). Laquelle des relations proposées ci-dessous est exacte ?

la relation (1) est exacte.
la relation (2) est exacte.
la relation (3) est exacte.




Question 9

Lors d’un titrage conductimètrique , on suit :

l’évolution du pH de la solution en fonction du volume versé de solution titrante.
l’évolution de l’absorbance de la solution en fonction du volume versé de solution titrante.
l’évolution de la conductance de la solution en fonction du volume versé de solution titrante.




Question 10

Lors d’un titrage par conductimétrie, la conductivité mesurée dépend:

uniquement des ions contenus dans l’espèce titrée.
uniquement des ions contenus dans l’espèce titrante.
de tous les ions des 2 solutions.



Question 11

L’équivalence d’un titrage conductimétrique est repérée grâce:

à la méthode de la courbe dérivée.
à la méthode des tangentes.
à un changement de pente sur un graphe G=f(Vversé)



Question 12

Lors du dosage par titrage direct d’un acide fort par une base forte, le pH à l’équivalence est:

inférieur à 7.
égal à 7.
supérieur à 7.



Question 13

L’équivalence d’un titrage ph-métrique est repérée grâce:

à la méthode de la courbe dérivée.
à la méthode des tangentes.
à un changement de pente sur un graphe G=f(Vversé).




Question 14

Lors d’un titrage colorimétrique, on peut repérer l’équivalence:

par un changement de coloration du mélange réactionnel.
par l’ajout d’un indicateur coloré choisi au hasard.
par l’ajout d’un indicateur coloré dont la zone de virage correspond au pH obtenu à l’équivalence.
par l’ajout d’un indicateur coloré dont la zone de virage correspond au pH de la solution au début du titrage.



Question 15

Lors du dosage par titrage direct d’un acide fort par une base forte, on peut choisir l’indicateur coloré suivant : (voir informations ci-dessous)

hélianthine.
bleu de bromothymol.
phénolphtaléine.





Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour obtenir la correction de votre QCM





QCM créé par
Laurent Crochez
Professeur de Sciences Physiques
Lycée P. D'ailly - Compiègne